Conseils en assurance maladie Suisse : CMU, Lamal.

 

Vous n’êtes pas sans savoir que l’assurance maladie sociale en Suisse (assurance obligatoire des soins) est organisée par la loi fédérale sur l’assurance-maladie, la fameuse LAMAL. Vous avez certainement dû en entendre parler. Celle-ci prévoit que chaque citoyen est obligatoirement assuré contre les risques liés à la maladie et aux accidents. L’assurance-maladie privée est organisée par une autre loi fédérale.

L’assurance maladie pour les personnes qui vivent en Suisse est très spécifique. Nous vous proposons de vous accompagner dans ces démarches, pour vous permettre de bien comprendre, et surtout de faire le bon choix en matière d’assurances maladie suisses.

En tant que travailleur étranger expatrié en Suisse vous avez l’obligation de souscrire à LAMAL. Cette obligation s’applique aux détenteurs d’un permis de travail de plus de 3 mois.

L’assurance maladie suisse de base obligatoire (LaMal) pour les résidents couvre :

  • les traitements effectués par le médecin et les médicaments prescrits
  • les frais de traitement de l’hôpital en division commune
  • les frais de maternité
  • d’autres prestations, sous certaines conditions (vaccins, soins à domicile etc…)

Et qu’en est-il de l’assurance maladie pour les frontaliers ? Vous résidez en France et vous travaillez en Suisse ?
En matière d’assurance maladie, le travailleur frontalier suisse dispose d’un droit d’option. Le frontalier a le choix entre le régime de Sécurité sociale française, la « CMU » (Couverture Maladie Universelle), ou le régime de santé suisse, la LAMal. Faire ce choix n’est pas toujours évident. Experia est là pour vous accompagner dans ces démarches contraignantes. Prenez contact avec l’un de nos experts via notre formulaire de contact, afin de vous faire assister dans ces formalités administratives.